Sujet de conversation avec une fille : les 8 sujets à éviter

Quels sont les sujets de conversation avec une fille qu’il faut éviter ? Bien souvent, on essaie d’exposer son avis pour tout et n’importe quoi. Le problème en adoptant une attitude de la sorte, c’est de s’exposer au risque de se confronter à des sujets qui fâchent. Nous avons tous des passions et des centres d’intérêt qui nous tiennent à cœur. Avec des amis, vous pouvez discuter de tout et rien. En revanche, lorsque vous êtes en train d’essayer de séduire une femme, il faut savoir la jouer fine et se taire quand il faut. Dans cet article, nous verrons les 10 sujets à éviter et savoir quoi dire lorsqu’on souhaite engager la conversation avec une fille. Lorsqu’on drague une nana, trouver des sujets de discussion qui ne fâchent pas est plus difficile que ce qu’on pourrait penser.

sujet-conversation-fille

Evitez de parler de politique

Quel est le sujet de conversation avec une fille qui fâche le plus ? La politique est l’un des premiers sujets pouvant causer des conflits dans nos sociétés. On le voit actuellement avec les élections américaines où les camps sont partagés. Si vous êtes en train de draguer une fille qui s’oppose fermement à la politique de Donald Trump alors que vous êtes un fervent partisan du président américain actuel, que vous n’êtes pas timide et que vous n’hésitez pas à le dire à votre date, alors votre interlocutrice risque de se braquer et vous demander pourquoi vous le soutenez. Bien souvent, cela se termine sur des gros désaccords et les premiers énervements commencent à se faire ressentir. Essayer de lancer un sujet de discussion pour briser la glace avec un sujet ennuyeux ou source de problème n’est pas la bonne stratégie à adopter. Gardez ces thèmes de discussion pour vos repas avec vos amis. Evitez donc de parler politique et restez neutre si elle vous demande de quel parti vous êtes. Inutile de mentir, précisez-lui seulement que vous ne souhaitez pas en parler et qu’il s’agit d’une question relevant de la vie privée.

Mettez vos opinions religieuses de côté

Depuis tout petit, nous bénéficions (dans une certaine mesure et, en fonction des familles) d’une éducation religieuse. Certaines personnes finiront même par mettre la religion au centre de leur vie et elle aura une très grande importance dans leur quotidien. Si c’est le cas pour la fille que vous essayez de séduire, n’essayez pas de parler de religion si vous n’êtes pas du même bord que elle. Par exemple, si vous n’êtes pas croyant, il est déconseillé de le mettre en avant lors de votre date. Pour une fille dont l’existence de Dieu ne peut être contredit, vous aurez tout intérêt à ne pas essayer de lui en faire douter. Pendant les conversations de ce type, discuter des choses qui tiennent vraiment à cœur doit être évité. Même si la discussion sur la religion ne vient pas à être une longue conversation, évitez tout de même d’en parler. Si elle vous demande quelles sont vos opinions religieuses, changez de sujet ou dites-lui que c’est une question intime et que vous serez gêné d’y répondre. Si elle a un minimum de jugeote, elle comprendra et passera rapidement à autre chose. Même si une fille adore parler des sujets qui lui tiennent à cœur et avoir une discussion très intéressante sur le sujet, les questions sur la religion peuvent mettre vite mal à l’aise.

N’évoquez pas le féminisme

Aujourd’hui, les femmes se défendent plus que jamais pour faire valoir leurs droits. C’est de là qu’est né le nouvel essor du féminisme. Néanmoins, ce sujet de conversation avec une fille est à proscrire. Si vous tentez ou daignez de ne pas comprendre l’utilité de ce combat à une femme, elle se braquera aussitôt et pensera peut-être même que vous êtes misogyne. Si lors de votre premier rendez-vous, la nana amène la discussion vers ce sujet, soyez à l’écoute et laissez-la parler. Surtout, ne vous interposez pas lors de son monologue pour tenter de la contredire. Elle risque de très mal le prendre. Ne mettez pas en avant les combats que vous menez si ces derniers sont contraires au féminisme. Le masculinisme par exemple pourrait être mal vu par un grand nombre de femmes qui n’en comprendrait pas l’utilité. De ce fait, il est déconseillé d’en parler lors de votre rencard. Privilégiez les questions ouvertes si vous souhaitez ouvrir une discussion et tentez de détecter vos points communs avec cette nouvelle inconnue.

N’abordez pas les sujets liés à l’immigration

L’immigration, l’ouverture des frontières, l’accueil pour les exilés politiques. Voici un condensé de sujets de conversation avec une fille qui peuvent être tabous. Aujourd’hui, ces questions sociétales sont abordées partout : au boulot, à l’école, lors d’un repas avec des amis ou en famille. Afin de ne pas vous octroyer les foudres de votre prétendante, faites-en sorte d’orienter le fil de la discussion vers des sujets plus généraux pour que vous n’ayez pas à aborder la question de l’immigration à un moment. Vous pouvez très bien jouer le jeu et faire semblant d’être en accord avec les propos de la femme mais c’est de vous soustraire de votre rôle de mâle alpha d’agir en ce sens. Dès lors, la meilleure stratégie à adopter c’est de rester neutre et simplement lui dire que vous avez un avis tranché sur la question mais que vous ne souhaitiez pas spécialement le partager à d’autres personnes. En théorie, elle comprendra sinon passez rapidement à un autre sujet. Par ailleurs, initier une discussion de ce type avec une fille issue de l’immigration est encore plus risqué. Evitez les conversations sérieuses et de vous engager dans une discussion où vous ne pourrez jamais finir par être en accord.

Ne parlez pas de sexe trop rapidement

L’une des principales erreurs chez les hommes, c’est d’avoir systématiquement un sujet de conversation avec une fille lors du date qui tournera autour du sexe. Beaucoup ne savent pas comment pimenter une situation, sexualiser avec élégance des propos et tombent bêtement dans la maladresse. C’est ainsi que la plupart des hommes essaient de lâcher une allusion liée au sexe ou une référence qui pourrait faire penser à l’acte sexuel. Il faut se mettre en tête que parler de sexe avec une fille avec laquelle nous n’avons jamais couché ne mènera à rien. On peut librement en discuter avec son plan cul ou sa petite amie. En revanche, en discuter avec une fille que vous venez de connaître risque de faire baisser l’attirance sexuelle qui pourrait se déclencher en elle à votre égard. Bien entendu, la situation joue beaucoup. Si vous êtes en boîte de nuit par exemple et que l’atmosphère s’y prête, après avoir bien flirté avec une fille, vous pouvez lui faire une petite allusion sans souci notamment grâce à votre langage corporel. En revanche, si vous êtes dans un café ou un bar où le date est plus formel, évitez d’aborder ces sujets de conversation avec une fille. S’il s’agit de votre seul sujet de conversation, posez-vous les bonnes questions. En général, les mecs ne savent pas mener une conversation ou poursuivre la discussion sans faire un rapprochement direct ou lointain au sexe qui fait parti de leurs sujets préférés. Une bonne conversation avec une femme, c’est parler d’un sujet peu abordé en société pour éviter les sujets trop abordés qui divisent trop les opinions. Posez des questions et écoutez-la quand elle s’adresse à vous. Pour une conversation fluide, apprenez à répondre et à réagir rapidement à ses propos.

Ne posez pas des questions sur sa vie familiale

Dans la vie d’un être humain, le poids de la famille est extrêmement important. Que ce soit négativement ou positivement. Dans le cas où la nana n’a pas de très bons rapports avec sa famille, elle ne sera pas enthousiaste à l’idée de vous raconter ses dernières déboires avec sa mère. Si elle finit par devenir votre petite amie ou votre sexfriend longue durée, vous pourrez sûrement lui raconter certaines mauvaises histoires qui ont eu lieu dans votre famille. Autrement, il n’est pas conseillé de le faire ni d’aborder la question lors de votre date. Si la fille semble triste à l’idée d’en parler, alors elle se braquera contre vous même si vous n’y êtes pour rien dans la situation familiale dans laquelle elle pourrait se trouver. Contentez-vous de poser des questions sur elle et sa propre personne. Elle se fera un plaisir de répondre à vos interrogations. Autant une conversation banale peut vite devenir ennuyante mais une conversation profonde pourrait rapidement lasser votre interlocutrice. Si vous êtes en panne d’idées de sujets, regardez vos textos avec vos amis et soulevez les principaux sujets de conversation qui reviennent. Bien démarrer une conversation, c’est passer par l’humour sans passer pour le gros beauf de service.

Mettez de côté les discussions autour du Covid

Depuis quelques mois, nous vivons une situation inédite avec la pandémie mondiale qui touche l’ensemble des pays du globe. Il y a eu des analyses faites par de nombreux chercheurs autour de cette maladie qu’est le Covid-19 et certains avancent le fait qu’il s’agit d’une maladie qui est moins meurtrière que la grippe et qu’il ne faut pas en faire tout un plat. Pendant que d’autres chercheurs se positionnent catégoriquement contre ces idées et expliquent qu’il faut prendre tout un ensemble de précautions essentielles pour lutter face à ce virus. Lors de votre date, vous pouvez tomber sur une femme qui pensera que le covid et toutes les mesures prises pour l’éradication du virus (gestes barrières, confinement, fermeture des bars et commerces non-essentiels, …) n’ont aucune utilité et qu’il s’agit d’un complot organisé par les élites. Si c’est le cas, faites attention à ce que vous allez dire. Si elle vous pose la question, dites-lui que vous ne suivez pas les actualités que vous pouvez trouver parfois anxiogènes. N’en dites pas plus. Ce sujet de conversation avec une fille peut vite être une source de conflit majeur.

Evitez de parler de vos déviances

Nous avons tous des fantasmes et des déviances de la vie. Elles ne sont pas nécessairement liées au sexe mais elles le sont en grande majorité. Si vous êtes adepte des clubs libertins par exemple ou du voyeurisme, gardez-le pour vous. Comme indiqué plus haut dans cet article, on évite de parler de sexe avec une fille avec laquelle nous n’avons jamais eu de rapport sexuel. Mais les déviances peuvent concerner la vie quotidienne également. Si vous êtes un cleptomane par exemple, qu’est-ce que vous gagnerez à en parler à la nana en face de vous ? Premièrement, elle vous trouvera étrange et commencera inconsciemment à émettre des jugements de valeur à votre égard. Mais surtout, elle commencera à se méfier de vous et vous catégoriser comme un individu qui ne convient pas aux normes sociales de notre société.

Finalement, choisir un bon sujet de conversation avec une fille n’est pas simple. Aujourd’hui, tout peut prêter à confusion et être mal interprété. Ainsi, les hommes ne sont plus libres de discuter comme ils l’entendent avec les femmes. Ils doivent faire attention aux sujets qu’il souhaite aborder afin de ne pas réduire leurs chances de plaire aux filles.

 

 

2 réflexions sur “Sujet de conversation avec une fille : les 8 sujets à éviter

Laisser un commentaire