Comment sauver son couple : le guide complet

Si vous avez le sentiment que votre couple traverse une période difficile, il est temps de l’évaluer et d’essayer de sauver votre relation amoureuse. Pour sauver votre couple, vous devrez travailler avec votre partenaire pour essayer de comprendre quel est le problème et comment le résoudre. Vous devrez également vous efforcer de connaître vos réels sentiments et de raviver la flamme qui existait au départ entre vous. Dans cet article, découvrez quelques conseils afin de savoir comment sauver votre couple si vous êtes au bord de la rupture.

Sauver son couple en identifiant le principal problème

Tout d’abord, pensez aux moments où les choses ont mal tourné. Si vous êtes au bord de la rupture, vous pouvez probablement vous souvenir du moment où les choses ont mal tourné, ne serait-ce qu’un peu. Si vous pouvez identifier le moment exact où les problèmes ont commencé, il vous sera plus facile de discuter de la situation avec votre partenaire. Parfois, vous pouvez facilement identifier la principale raison de la détérioration de votre relation : par exemple, vous ou votre amant n’avez pas été fidèle et cela a changé considérablement votre relation.
Le plus souvent, il n’est pas possible d’identifier une raison principale car il y en a souvent plusieurs. Les facteurs plus petits ont tendance à s’accumuler. Par exemple, votre partenaire passe trop de temps avec ses amis, ou vous n’avez jamais le temps de parler ensemble, ou vous êtes tous deux stressés au travail et ça se ressent le soir une fois de retour à la maison.
Vous avez peut-être changé au cours de votre vie commune. Si vous êtes ensemble depuis longtemps, il est probable que vous ayez changé au fil du temps.
Décidez si cela vaut véritablement la peine d’essayer de sauver votre relation. Malheureusement, dans certains cas, il est tout simplement impossible de sauver la relation, surtout si votre partenaire n’est pas disposé à faire des efforts en ce sens. Si un seul d’entre vous uniquement a le désir de sauver la relation, croyez-moi, c’est une tentative inutile. De même, si votre relation est toxique sur le plan émotionnel ou physique, il est inutile d’essayer de la sauver.

Parlez à votre partenaire

Choisissez un moment propice pour parler à votre partenaire. Il ne doit pas y avoir de distractions pendant que vous parlez. Privilégiez une discussion seul à seul avec votre partenaire. Essayez également de choisir un moment où vous n’êtes pas tous les deux submergés par l’émotion. Vous devez discuter du problème dans un environnement calme, en mettant vos émotions de côté. Si vous êtes dans une phase où il faut tout mettre en œuvre pour tenter de sauver votre mariage ou votre couple, votre partenaire est probablement déjà au courant du problème, vous ne le prendrez donc pas au dépourvu en lui parlant. Cependant, si vous n’avez pas encore discuté du problème, vous devrez le faire. Le meilleur moment pour le faire est lorsque vous êtes calmes et apaisés et que vous êtes capables de discuter plutôt que de crier.
Il est important non seulement de parler, mais aussi d’écouter ce que votre partenaire dit sur ce qui se passe dans votre relation. Pour montrer que vous écoutez, résumez ce que votre partenaire dit, en montrant que vous l’avez écouté et compris. Vous pouvez également poser des questions pour montrer que vous avez écouté attentivement ce que votre partenaire dit et que vous aimeriez en savoir plus.
Lorsque vous discutez d’un problème, évitez de rejeter la faute sur votre partenaire. Par exemple, au lieu de dire “c’est de ta faute si nous avons des problèmes dans notre relation”, il est préférable de dire “j’aimerais vraiment discuter de ce qui se passe dans notre relation”.

Dressez ensemble une liste des problèmes

Il est très important que vous et votre partenaire soyez impliqués pour trouver les problèmes au sein de votre couple. Il n’est peut-être pas facile pour vous d’en parler ouvertement, mais il est important d’écouter l’autre pour comprendre ce qui a mal tourné, comment et quand. Vous pouvez également discuter autour de vous pour déterminer ce qui, dans votre relation, peut être considéré comme sain et ce qui ne l’est pas.
Par exemple, dans une relation saine, deux personnes indépendantes et autonomes respectent les limites de l’autre. En outre, chaque partenaire s’intéresse à la vie de son proche et constitue un véritable soutien pour lui tout en lui laissant un minimum d’espace vital.
Dans une relation malsaine, en revanche, l’un des partenaires est mécontent de la personnalité de l’autre (ou c’est réciproque) et fait pression pour qu’il la change. Vous pouvez avoir l’impression d’être contrôlé ou manipulé, ou peut-être êtes-vous le manipulateur ?

Concentrez-vous sur les différents comportements que vous auriez pu adopter

Au lieu de vous rejeter mutuellement la faute, réfléchissez aux différents comportements adoptés qui, pour chacun d’entre vous, sont à l’origine des problèmes. Par exemple, vous avez sûrement constamment oublié de l’appeler et la prévenir lorsque vous restiez plus tard au travail, et votre partenaire s’est peut-être fâché(e) à ce sujet. Vous vous vengez en essayant de lui donner une leçon, puis vous ne prévenez plus votre partenaire également quand vous rentrez à un horaire inhabituel. Il s’agit d’un mauvais comportement à adopter et il existe d’autres moyens de faire comprendre à son partenaire quand il a entrepris une mauvaise action. Une fois que vous avez reconnu le problème, concentrez-vous pour le résoudre. Par exemple : “Je vais essayer de l’appeler chaque fois que je vais rentrer à un horaire imprévu”. S’il m’arrivait d’oublier de le faire, je m’en excuserais à l’avance. Cela peut être un bon début.

Comprendre comment traiter le problème

Envisagez de consulter un psychologue spécialisé pour les couples. Si vous voulez sauver votre relation, demandez l’aide d’un professionnel peut être une bonne idée. Le professionnel peut vous aider à identifier les problèmes, surtout si vous avez atteint le point où vous avez du mal à supporter la simple présence de l’autre. Soyez honnêtes l’un envers l’autre. L’honnêteté montre une certaine vulnérabilité (dans le bon sens du terme) : en étant honnête, vous montrez que vous avez confiance en votre partenaire. Essayez d’ouvrir votre cœur et de dire ce que vous pensez et ressentez. De cette façon, vous encouragerez votre partenaire à être honnête avec vous en retour. Cependant, n’oubliez pas d’utiliser le dialogue avec vous-même et de parler de ce que vous ressentez, plutôt que de blâmer l’autre partie.
Par exemple, ne dites pas : “Tu penses toujours à moi en dernier.” Il vaudrait mieux que vous disiez : “J’ai parfois l’impression que ton attention n’est pas totale.” De cette façon, vous communiquez vos sentiments plutôt que de blâmer votre partenaire.

Posez ensemble les éventuelles solutions à vos problèmes de couple

L’étape la plus difficile sera peut-être de trouver des solutions qui vous conviennent à tous les deux. Cela signifie qu’il faut se mettre d’accord sur ce que vous considérez comme étant problématique dans votre relation et trouver des moyens de résoudre cela ensemble. En fait, vous allez devoir trouver un compromis. Il ne sert à rien de se blâmer mutuellement, car chacun d’entre vous a contribué à la situation.
Pour parvenir à un compromis, chacun de vous doit expliquer ce qu’il veut dans la relation et ce qu’il en attend. Cette étape est importante car elle vous permettra de décider ce sur quoi chacun de vous peut insister et ce sur quoi vous pouvez céder. Le compromis est la capacité à faire des concessions lorsque cela est possible.
Ce conseil fonctionnera si vos décisions sont spécifiques. Par exemple, imaginons que le principal problème de votre couple est que vous passez trop peu de temps ensemble. Dans ce cas, vous pouvez vous mettre d’accord pour avoir un rendez-vous une fois par semaine et déjeuner ensemble au moins trois fois par semaine. Le rythme et la fréquence à laquelle vous voyez votre partenaire aura ici toute son importance. Il ne s’agit pas de le noter sur un bout de papier mais de changer votre routine et fonctionner progressivement en ce sens.
Peut-être vos problèmes sont-ils en partie d’ordre financier ? Asseyez-vous et convenez d’un budget commun. Ici aussi, vous devrez trouver un compromis. Par exemple, si vous avez l’habitude d’économiser et de compter chaque centime, alors que votre partenaire aime les vacances coûteuses, vous pouvez faire un compromis en planifiant des vacances plus modestes dans le cadre de votre budget.
Répartissez les tâches ménagères entre vous. Si votre partenaire ou vous-même a l’impression que toutes les tâches ménagères reposent sur ses épaules, cela peut constituer un énorme problème. Discutez-en ouvertement et partagez équitablement les responsabilités. Essayez d’établir un calendrier qui indique qui doit faire quoi et quand.

Apprenez à pardonner

Si vous voulez aller de l’avant, vous devrez vous pardonner mutuellement pour le mal que vous vous êtes fait. Cela ne signifie pas que vous devez oublier ce qui s’est passé ou dire que rien ne s’est passé. Cela signifie que vous devez reconnaître la douleur que votre partenaire vous a causée, reconnaître qu’il a commis une erreur et que vous en avez tous deux tiré une leçon. Enfin, acceptez ce qui s’est passé comme un fait accompli et passez à autre chose.
La plupart des erreurs naissent d’un besoin qu’une personne veut satisfaire. Une fois que vous avez compris cela, vous pouvez tirer une leçon de la situation. Ensuite, décidez comment vous allez procéder à l’avenir. Une fois que vous avez identifié les problèmes et les solutions, vous devez tous deux indiquer votre volonté de travailler à la mise en pratique de ces solutions. Les solutions doivent être concrètes et fonctionner pour vous deux.
Si, après un certain temps, vous constatez que vos solutions ne fonctionnent pas, reconsidérez-les et essayez une autre option.

Fixez des limites

Lorsque vous avez établi un plan pour sauver votre relation, n’oubliez pas que vous devez également fixer des limites. Oui, vous vous êtes déjà pardonné l’un à l’autre pour ce qui s’est passé, mais vous devez quand même fixer des limites pour ne pas refaire les mêmes erreurs.
Par exemple, si votre partenaire vous a trompé après être allé dans un club, il est sage de décider qu’il ne s’y rendra plus. Vous pourriez dire : “À cause de ce qui s’est passé, je ne me sentirais pas à l’aise si tu continuais à fréquenter ce club. Si vous insistez, ce sera peut-être trop pour moi et je ne pourrai pas poursuivre notre relation.

Réapprendre à s’aimer

Pensez à la raison pour laquelle vous êtes ensemble. Lorsqu’une situation conflictuelle survient et que la relation s’effondre, vous pouvez oublier ce qui vous attirait tant chez cette personne. Prenez le temps de réfléchir à ce qui vous a plu chez votre futur partenaire.
Peut-être que cette fille a toujours su comment te faire rire. Ou ce mec appelait-il toujours pour savoir si vous étiez bien rentrée chez vous ? Pensez à toutes les petites choses que vous aimiez chez cette personne. Vous pourriez même évoquer des souvenirs ensemble et regarder de vieilles photos.

Assurez-vous que vous êtes tous deux prêts à changer. Si votre objectif premier est de vous protéger de la douleur et de la colère, vous n’êtes pas prêt à changer. Au lieu de cela, vous voudrez probablement contrôler votre partenaire pour assurer cette protection, ce qui aura un effet négatif sur votre relation. Il n’y aura pas de progrès ainsi. En revanche, si vous et votre partenaire êtes prêts à apprendre et à travailler ensemble sur vous-mêmes, votre relation peut évoluer et s’améliorer avec le temps. Si un seul d’entre vous est prêt à changer, ça ne peut pas marcher.

Concentrez-vous sur le positif

Pensez à ce que vous aimez chez votre partenaire. Essayez de noter chaque jour cinq choses que vous aimez chez votre proche ou pour lesquelles vous êtes reconnaissant. Essayez de traduire ces pensées en paroles et en actes, en exprimant votre gratitude à votre partenaire.

Apprenez le langage de l’amour de l’autre

L’amour peut s’exprimer de nombreuses manières différentes. Le docteur Gary Chapman affirme qu’il existe cinq langages de l’amour. Le langage dans lequel vous exprimez l’amour peut être différent de celui de votre partenaire.
Le premier langage de l’amour, ce sont les mots d’approbation. Si c’est votre langage amoureux, il est alors très important pour vous d’entendre des mots d’appréciation et d’amour, des compliments, des louanges et de la gratitude de la part de votre partenaire pour les choses que vous avez faites.
Le deuxième langage d’amour est le service par les actes. Si c’est votre langage amoureux, vous vous sentez aimé(e) lorsque vous voyez votre bien-aimé(e) effectuer des tâches ménagères et aider à la maison.
Le troisième langage amoureux est celui des cadeaux. Les personnes ayant ce langage amoureux se sentent aimées lorsqu’elles reçoivent des petits (ou gros) cadeaux de la part de leurs proches.
Le quatrième langage amoureux est le temps. Pour ces personnes, le plus important est d’être ensemble avec leur partenaire et de passer du temps avec eux.
Le dernier langage amoureux est le toucher. Il est très important pour ces personnes de ressentir physiquement leur proche : le toucher, lui tenir la main, sentir son toucher, le câliner, …

Utilisez le langage de l’amour approprié à votre couple. Essayez de “parler” à votre partenaire dans sa langage d’amour : vous lui montrez ainsi que vous vous intéressez à lui. Si le langage amoureux de votre partenaire consiste à faire des choses, aidez-le dans les tâches ménagères, par exemple. Si le langage amoureux de votre partenaire est le temps, veillez à passer plus de temps ensemble régulièrement.

Renforcez vos liens

Vous avez besoin de passer du temps ensemble, juste tous les deux, comme au début de votre relation. Vous pensez peut-être tout savoir sur votre partenaire, mais les gens peuvent se surprendre mutuellement, même après des années de vie commune. Prenez le temps, chaque jour, de parler à votre partenaire et de l’interroger sur sa vie, ses pensées et ses sentiments.
Une façon de mieux connaître votre partenaire est de faire quelque chose de nouveau pour lui et pour vous. Par exemple, vous pouvez choisir un cours de cuisine ou de danse. Cela vous permettra d’acquérir de nouvelles expériences et de rafraîchir votre relation.

Pratiquez ensemble un passe-temps favori

Bien que les goûts puissent changer, essayez de trouver le temps de faire ensemble une activité que vous aimiez auparavant. Si vous aimez la nourriture chinoise, cuisinez quelque chose ensemble à nouveau. Si vous vous êtes autrefois entraînés pour un marathon mais que vous êtes aujourd’hui loin d’être en parfaite condition physique, fixez-vous un objectif commun pour vous remettre sur les rails. Faire quelque chose que vous aimiez auparavant vous aidera également à raviver une partie de cette passion. Cependant, vous n’êtes pas obligé de faire uniquement ce que vous aimiez auparavant. Au lieu de cela, vous pouvez essayer quelque chose de nouveau.

N’oubliez pas l’intimité physique

Par intimité physique, on entend non seulement le sexe, mais aussi toute forme de toucher. Lorsque vous êtes ensemble, tenez-vous la main, faites-vous des câlins et blottissez-vous doucement l’un contre l’autre. Tenez la main de votre partenaire pendant qu’elle vous dit quelque chose. Posez doucement votre main sur le genou de votre partenaire si vous êtes assise à côté de lui. Le toucher est très important pour préserver l’intimité, mais la routine quotidienne peut finir par l’évincer de votre vie.

Continuez à communiquer

Au début de votre démarche pour sauver votre relation, vous pensez peut-être qu’il suffit de s’asseoir et de parler une fois pour résoudre tous vos problèmes. Cependant, pour sauver la relation, il est important de rester en contact avec votre partenaire, de discuter de ce qui se passe dans votre vie et de ce que vous ressentez.
La communication est particulièrement importante lorsque vous êtes en colère contre votre partenaire et que vous ne voulez répondre que de manière vive et en un seul mot. Cependant, ne cédez pas à la colère, mais respirez profondément. Une fois que vous vous êtes calmé, parlez de ce qui vous a contrarié ou mis en colère et de ce que vous pouvez faire pour y remédier.

Comment savoir si je dois sauver mon couple ?

Essayez de maintenir la relation en vie si vous aimez toujours votre partenaire. Une relation à long terme est généralement le signe qu’il y a de l’amour entre vous. Si vous sentez que vous aimez encore cette personne, faites de votre mieux pour communiquer avec elle. Même les familles les plus solides traversent des crises de temps en temps. Bien sûr, vous devrez faire un effort pour réparer la relation, mais si c’est vraiment l’amour de votre vie, cela en vaudra la peine. Envisagez de maintenir la relation en vie si c’est ce que souhaite votre partenaire. Vous êtes peut-être prêt à mettre fin à la relation, mais votre partenaire veut toujours essayer de la réparer. Si vous êtes ensemble depuis longtemps, la relation mérite peut-être que vous fassiez des efforts pour la sauver. Si vous voyez que la personne vous aime, vous pouvez croire que même si vous traversez une mauvaise passe en ce moment, les choses s’amélioreront certainement avec le temps. Pesez vos options et décidez si cela vaut la peine d’essayer de sauver la relation pour le bien de votre partenaire.

Mettez-y un terme s’il n’y a aucun intérêt à maintenir votre relation en vie. Même si votre relation a été excellente par le passé ou si votre partenaire s’efforce de la faire durer, vous pouvez parfois voir clairement que c’est la fin. Si vous avez déjà déployé tous vos efforts pour essayer de sauver la relation et que vous ne ressentez plus l’amour ou le désir de la récupérer, la chose normale et juste à faire est d’en rester là. Ne passez pas des mois ou des années à espérer que quelque chose va changer et à vous reprocher de ne rien obtenir. Choisissez le bonheur plutôt que l’abnégation. Si l’une des personnes cesse de participer à la relation, il est préférable pour les deux d’y mettre fin.

N’essayez pas de maintenir une relation toxique ou abusive. Il n’y a aucun moyen de changer de telles relations. Aucune communication constructive ni aucune tentative de raviver la romance ne pourra régler la situation à long terme. Vous pensez peut-être que vous tirez quelque chose de la relation, mais vous en tirerez beaucoup plus quand vous en sortirez.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire