Doit-on faire confiance aux coachs en séduction de nos jours ?

Peut-on réellement faire confiance aux coachs en séduction aujourd’hui ? De nombreuses formations sont accessibles en quelques clics sur la toile mais quand on parcourt brièvement le contenu de celles-ci, on se rend vite compte qu’elles proposent toutes la même chose : des résultats en quelques semaines et la possibilité de passer de novice à maître de la drague grâce à quelques cours. Cependant, la réalité se veut un peu plus complexe que ça. La séduction est un large domaine qui touche à plusieurs secteurs et suivre quelques cours théoriques ne pourra jamais être suffisant pour connaître toutes les facettes d’une femme. Si vous n’avez eu aucune possibilité à l’heure actuelle d’interagir fréquemment avec une femme, alors suivre les conseils d’un coach en séduction peut être un bon début. Il en existe par centaines de nos jours : Neil Strauss, auteur du célèbre livre The Game, Patrick Harris, Sélim d’Art de séduire, Alexandre Cormont, love coach, etc. Je ne vais pas tous les citer. Mais retenez que suivre un coaching en séduction ne sera jamais la solution miracle et vous allez comprendre pourquoi dans cet article.

Les coachs en séduction ne vous montrent que le bon côté des choses

À mon humble avis, le premier problème qui se présente dans la plupart des formations en séduction est qu’elles ne mettent l’accent que sur l’homme. Si vous regardez le descriptif plus en détail, vous y verrez très peu de mentions pour les relations hommes-femmes. Et pourtant, c’est l’essence même à connaître en séduction. Comment voulez-vous gagner en expérience, devenir plus séduisant et draguer plus facilement les femmes si vous ne comprenez toujours pas comment elles fonctionnent ? Et en particulier, comment est-ce qu’elles adaptent leur comportement en fonction de la typologie d’hommes en face d’elles ?

En tombant sur le site de Patrick Harris, j’ai pu atterrir sur sa page de vente où il propose ses services sans engagement. Voici les 4 axes de travail qu’il propose aux hommes pour devenir séduisant :

  • La séduction et la création des sentiments
  • Vaincre la timidité en 2 ou 3 semaines
  • Les rencontres avec les femmes
  • Un accompagnement quotidien par téléphone

Le point 2 est celui qui m’interpelle le plus. En effet, dans son discours, Patrick Harris indique qu’il est possible de vaincre sa timidité en 2 ou 3 semaines. Pensez-vous réellement que ses propos sont correctes ? Qu’une personne qui subit sa timidité depuis des dizaines d’année pourra s’en débarrasser définitivement en quelques semaines ? Au mieux, il réussira à trouver la cause de sa timidité durant cette période. Mais le vrai travail, lui, pourra prendre des mois voire des années pour la simple et bonne raison qu’elle peut revenir alors qu’on pense s’en être débarrassé. C’est pour cela que ce discours fumeux devrait vous interpeller dès le départ.

La volonté de masquer l’échec

Avant de passer à l’analyse du contenu de sa page de vente, arrêtons-nous sur la description de son site :

Il indique que tous ses élèves ont donné un avis positif à la formation qu’il proposait. Si vous êtes entrepreneur, à la tête d’un projet ou simple contributeur, vous devez savoir qu’il est impossible que toute une clientèle soit satisfaite d’un service. Il s’agit déjà d’un premier mensonge prodigué par Patrick Harris et qui est, pourtant, présent dès la première phrase dans sa description sur Google. En parcourant un peu plus celle-ci, on peut livre “coaching haut de gamme, ayez confiance en vous“. Qu’est-ce que cela veut dire ? Le terme “haut de gamme” semble un peu mensonger ici. On n’arrive pas à comprendre en quelques secondes ce que ça peut bien vouloir dire. Dites-vous bien qu’à partir du moment où vous ne comprenez pas directement le discours d’un coach en séduction, c’est que vous faites très certainement face à une arnaque. Méfiez-vous également des avis sur Google qui sont souvent mensongers. Les coachs en séduction à Paris par exemple n’hésitent pas à acheter des fausses mentions car la ville regorge de professeurs en drague et se démarquer de la concurrence est difficile sans avoir un certain nombre d’avis positifs sur Google.

Cette volonté de masquer les mauvais retours devrait vous interpeller. Si un coach en séduction ne montre que les bons côtés du monde de la drague, c’est qu’il ne souhaite pas vous démotiver très vite en vous disant que le chemin peut être long. En fonction de votre niveau, si vous êtes novice ou totalement débutant, votre capacité à séduire une femme ne sera pas la même.

Les résultats qui arrivent au bout de quelques jours/semaines

Si vous allez vous perdre sur les sites de professeurs en coaching de séduction, vous y verrez régulièrement le même type de discours. Ils vous promettent d’obtenir des résultats au bout de quelques jours/semaines en suivant l’un de leurs cours. Cependant, leur vision est souvent biaisée puisqu’ils s’axent sur leurs propres résultats. Il ne s’agit bien souvent pas d’une moyenne car si nous prenons tous les niveaux des mecs, il est statistiquement impossible que des résultats positifs puissent surgir en quelques jours seulement. Ces coachs en séduction utilisent des stratégies de persuasion pour convaincre les mecs plus désespérés que la solution miracle existe. Or, elle n’existe pas et n’a jamais existé.

Que fait un coach en séduction ?

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’un coach en séduction dispose de plusieurs aptitudes et est capable de vous accompagner dans de nombreux domaines. Pouvant endosser la casquette de coach en développement personnel, il vous accompagne lors de rendez-vous physiques ou par caméra interposée (Skype, etc), vous prodigue des techniques et des conseils à adopter dans votre vie quotidienne. Mais avant ça, l’expert en séduction prend le temps d’analyser en détail votre situation. Lorsque vous prenez un premier rendez-vous avec lui, il va d’abord essayer de voir comment vous vous comportez. Par exemple, dans le film Hitch où Will Smith interprète le rôle d’un professeur en coaching de séduction, il est tout d’abord patient. Il se montre observateur et analyse comment son élève interagit avec les femmes. Ensuite, il lui fait un premier retour. On appelle cela le bilan d’observation.

Le bilan d’observation

Ici, le prof de coaching en séduction dresse ses premières remarques à son élève. Il soulève les points qu’il a trouvé positif et les erreurs qu’il a pu remarquer dans le comportement de l’initié. C’est de là que le coach en séduction commence à élaborer son plan de travail afin de savoir sous quels aspects il devra mettre l’accent. Par exemple, si les problèmes soulevés concernent davantage le discours et les phrases que l’élève dit à une femme alors le coach de séduction va davantage se focaliser sur cette partie-là dans ses cours. À l’inverse, si le mec a eu plutôt du mal à bien se tenir au niveau de sa gestuelle, la formation sera plutôt orientée vers cet axe-là. Sur Internet, les professeurs de coaching en séduction sont nombreux. Il faut donc prêter une attention toute particulière aux avis qui sont déposés sur leurs sites afin de faire le bon choix.

L’accompagnement au quotidien

Certains coachs en séduction comme Sélim Niederhoffer propose un accompagnement au quotidien. À priori, il semblerait que ce soit la meilleure méthodologie à adapter pour suivre la progression d’un élève sur la durée. Un love coach qui vous indique que vous réussirez à combler vos problèmes en plusieurs séances échelonnées sur un mois est probablement un menteur. En effet, il est impossible de mesurer des résultats stables si vous suivez un cours par mois. Finalement, ça ressemble un peu à la musculation. Si votre coach sportif vous donne un programme strict à suivre mais que vous ne venez qu’à la salle de sport une fois par mois, alors aucun résultat ne sera visible sur votre corps. En séduction, le processus est absolument identique.

Quand faire appel à un expert en séduction ?

Pourquoi prendre un cours de coaching en séduction ? En principe, ce sont plutôt les débutants sans aucune connaissance du terrain et sans expérience avec la gente féminine qui font appel à des experts en séduction. Pour cette typologie d’hommes, faire appel à un coach peut être une bonne chose afin d’apprendre les bases de la séduction et et commencer à avoir confiance en eux. On peut également faire appel à un expert en séduction lorsqu’on a subi une rupture amoureuse ou sentimentale assez douloureuse et qu’on a totalement perdu ses repères. Dans cette situation, un expert en séduction peut analyser avec vous pourquoi votre relation a pris fin, ce que vous avez mal fait et pourquoi votre bien-aimée a décidé de s’en aller.

Enfin, un coach en séduction peut également être utile pour tous les hommes qui souhaitent à obtenir un petit coup de boost rapide. Pour cela, il est inutile de suivre une formation à long terme mais seulement prendre contact avec un coach pour une séance d’une heure ou deux. Grâce à ses conseils, vous serez en mesure de retrouver la confiance qui vous a tant échappé.

Finalement, faire confiance à un coach en séduction ou non ? La réponse est difficile à donner. Bien que ces experts ont parfois tendance à vendre du rêve et montrer des résultats qui sont inatteignables dans la réalité, ils détiennent néanmoins un rôle important pour analyser les erreurs effectuées par des hommes mais aussi pour les booster au quotidien et leur faire gagner confiance en eux. L’important, c’est de vraiment regarder les avis déposés afin de vous faire votre propre idée. Que vous soyez à Paris, Grenoble, Lille ou ailleurs en France, il existe une multitude de coachs en séduction prêts à vous aider.

 

 

 

Laisser un commentaire