Comment draguer une femme : profitez de nos meilleurs conseils

Avant de vouloir séduire une femme, il faut d’abord penser au lieu qui fera office de votre terrain de chasse. Cette première étape est extrêmement importante et elle n’est pas à négliger car votre attitude changera forcément en fonction de l’endroit où vous vous retrouverez. Si vous choisissez un lieu où vous n’êtes pas totalement à l’aise, vous ne pourrez pas exploiter tout votre potentiel. Dans cet article, vous verrez les différents comportements à adopter pour draguer une femme avec l’exemple de trois lieux différents, chacun avec leurs spécificités et similitudes.

Comment draguer une femme en boîte de nuit ?

Les fameuses boîtes de nuit ! Comment draguer une femme dans ces endroits de fête ? Personnellement, je trouve qu’il s’agit du lieu parfait pour adopter simultanément la séduction passive et active. Dans ce type d’endroit, la concurrence est souvent rude. Ils sont bondés de monde mais surtout d’hommes. La plupart d’entre eux sont présents sur les lieux pour la même chose que vous : repartir avec une femme ou obtenir un numéro de téléphone. Certains n’hésiteront pas à attaquer d’entrée de jeu et aborder des filles pendant que d’autres se montreront plus souples pour monter en puissance au fur et à mesure de la soirée. Ce type d’attitude défensive en séduction est nommé “libéro”. Quoique qu’il en soit, il est plus judicieux d’alterner entre des phases actives et passives. Ne soyez pas focalisé sur la séduction en elle-même. C’est le meilleur moyen d’échouer ! Profitez de votre soirée avant de penser à comment plaire à une fille. Pécho une meuf devrait être la cerise sur le gâteau mais elle ne doit pas être nécessaire pour que vous l’appréciez quand même. Si vous arrivez en boîte de nuit avec comme seul et unique objectif dans la soirée d’emballer une fille ou coucher avec une femme, chacun de vos faits et gestes seront axés vers ce but. Or, un bon séducteur sait par avance qu’il ne doit pas penser ainsi pour être performant.

Mon conseil : Ne pas draguer une femme uniquement pour assouvir ses besoins mais prendre du plaisir à la courtiser et être dans un jeu de séduction.

Pour développer votre confiance, soyez tout d’abord entreprenant et allez à la rencontre des femmes. Si l’ambiance de la soirée ne vous emballe pas, commencez à parler aux personnes autour de vous. Il n’est pas nécessaire de cibler les femmes. Vous pouvez très bien parler à des mecs si ça vous chante. L’objectif est juste de passer un bon moment et de vous sentir dans votre élément. Au fur et à mesure des discussions, la pression retombera et vous commencerez à agir d’une manière plus décomplexée. Dès que vous devenez détendu, attaquez. Vous fumez ? Voilà une bonne excuse pour enclencher un début de conversation. Rendez-vous au coin fumeur de la boîte et discutez avec le groupe de personnes le plus proche de vous. Ne ciblez pas spécialement une nana en particulier. Parlez à l’intégralité du groupe. Puis, si l’opportunité se présente, commencez à discuter avec une des filles présentes amicalement. Ce premier contact positif vous motivera pour la suite de la soirée.

Les clichés sur les femmes en boîte de nuit sont nombreux. Néanmoins, sauf si vous faites face à la nana uniquement là pour se taper le mec musclé ou bien gaulé, vous pourrez trouver des femmes prêtes à discuter avec vous. Instaurer un contact physique rapidement est toutefois nécessaire dans un lieu comme celui-ci qui n’est pas propice aux longues discussions. Votre attitude, vos discours, voilà ce qui déclenchera un véritable désir sexuel chez les femmes.

Comment draguer une femme à distance ?

Draguer une femme à distance signifie que ni votre charisme, ni votre aura ou votre instinct ne pourront être utilisés. En revanche, deux principaux atouts de la séduction interposée seront essentiels : votre voix et votre discours. Vos moyens de communication seront un tchat en ligne, une discussion Whatsapp ou une conversation Messenger. Une femme à distance est une nana que vous devez convaincre pour planifier un date. Contrairement à une femme connue sur Internet, la fille à distance peut être une nana que vous connaissez déjà. Elle peut être ensuite partie en mission à l’étranger, en échange universitaire ou en vacances par exemple. Elle n’est donc pas en face de vous. Avant toute chose, essayez de statuer quelle est votre relation avec la demoiselle. Une simple amie ? Un début de flirt ? Une connaissance lointaine ? Si vous n’avez jamais réellement parler avec elle, concentrez vos efforts sur vos premiers messages.

Inversement, si vous aviez déjà bien entamé votre jeu de séduction puis que la nana vous annonce qu’elle doit partir 3 mois sur l’île de la Réunion pour une mission professionnelle, souhaitez-lui uniquement un bon voyage et interrompez toute discussion avec elle durant cette période. Il est inutile de parler par messages interposés sur une longue période. C’est encore plus inutile si vous la connaissez déjà puisque vous savez qu’elle reviendra. Elle sera forcément dans une phase d’immersion quand elle arrivera sur son nouveau lieu de vie et n’aura pas spécialement le temps de penser à vous car elle sait qu’elle ne vous verra pas d’aussi tôt. Son cerveau sera concentré vers d’autres préoccupations : chercher un logement, s’acclimater avec la culture locale, se faire des amis, découvrir ses nouveaux collègues de travail, prendre en connaissance des lieux, etc. Vous l’aurez compris : elle n’aura pas beaucoup de temps à vous accorder. C’est très bien ainsi ! Non seulement vous évitez de perdre du temps à envoyer des messages qui seront certainement pas lu ou sans grande attention mais votre game risque surtout de s’essouffler et au retour de la nana, lui envoyer ne sera d’aucune utilité. Il faut créer du désir autour de votre personne en vous faisant “oublier” pour mieux revenir lors de son come-back. Sinon vous provoquerez l’effet l’inverse : une présence trop importante au point où elle se sentira oppressée dès le premier message reçu que vous lui enverrez.

Pour draguer une femme à distance, il faut donc savoir être distant et revenir quand il le faut. Laisser votre cible profiter pleinement de son aventure à l’étranger. Vous reviendrez en temps voulu.

Mon conseil : Apprenez à vous détacher et ne pas rester focalisé sur une seule cible pour ne pas devenir needy auprès d’une femme qui est loin de vous. Draguez systématiquement plusieurs femmes en simultané.

Comment draguer une femme inaccessible au travail ?

Dans mon e-book, je déconseille aux hommes de draguer une femme inaccessible, par exemple sur leur lieu de travail. Quand une femme est au boulot, elle ne pense pas en premier lieu à plaire pour séduire les hommes. Bien souvent, la pression du métier mais également les collègues, les deadlines à respecter préoccupent davantage leur esprit. Néanmoins, draguer au travail n’est pas totalement impossible. Distinguons tout d’abord deux types d’entreprise :

  • Les grandes entreprises
  • Les petites et moyennes entreprises 

Draguer une femme dans une grande entreprise est plus simple que dans une PME. Dans ce type d’entreprise, il existe plusieurs services bien distincts. Prenons l’exemple d’un cadre qui travaille à la Défense : plus de 2.000 personnes dans les locaux, séparés en 15 étages. Draguer une collègue du 6ème étage peut se faire sans la moindre répercussion majeure en cas d’échec. En France, commencer à séduire une collègue est officieusement proscrit. On parle souvent d’harcèlement quand des situations de ce type se produisent au travail. Heureusement, les grandes entreprises organisent souvent des événements en dehors des locaux (afterworks, pots de départ, goûters, …). Il s’agit d’une excellente occasion pour faire connaissance avec des collègues ou pour discuter de la pluie et du beau temps. Vous pouvez par exemple profiter de ces instants pour entamer une conversation avec votre cible. Restez professionnel au départ et axez la discussion sur le travail. Puis, tentez une approche différente. Posez-lui une question sur ses passions au quotidien par exemple. Votre objectif ? Trouver un point commun entre vous : un artiste préféré, une activité, un lieu, n’importe quoi. Dès que vous l’avez trouvé, continuez la discussion et proposez-lui de vous revoir en dehors du travail pour pratiquer l’activité que vous faites tous les deux par exemple. Il ne s’agit pas encore d’un rencard. Cette rencontre vous permettra surtout de voir votre cible dans un cadre qui n’est pas lié à votre travail. À terme, il faut que la femme en question n’associe plus votre personne et la relation qu’elle a avec vous au travail.

Il est plus compliqué de séduire une collègue dans une petite entreprise où tous les employés se connaissent déjà plutôt bien. Pas d’afterwork avec tous les services, pas de gros pot de départ. Les équipes sont également plus petites donc les personnes se connaissent entre elles, travaillent ensemble au quotidien et ont une vraie relation professionnelle. Il vous sera donc difficile de draguer une femme sans que ça se sache. Si vous êtes dans une PME, essayez de proposer subtilement une activité de groupe à faire en dehors du lieu de travail. Et si possible, en petit comité. Choisissez quelques collègues que vous appréciez. Le jour-J, vous apprendrez à les connaître davantage mais aussi découvrir les goûts et passions de chacun. Durant cette rencontre, après avoir appris les centres d’intérêt de votre cible, proposez-lui de vous revoir en lui proposant de faire une activité qu’elle apprécie. Ne foncez pas tête baissée. Ne tournez pas directement cette demande sous la forme d’un rencard puisque votre collègue vous associe encore au travail. Il faut que vous arriviez à lui enlever cette pensée pour pouvoir la séduire ensuite.

Mon conseil : Evitez de draguer une femme qui travaille avec vous au quotidien. Privilégiez plutôt une collègue qui n’est pas dans votre service avec qui vous ne dialoguez pas régulièrement.

Comment draguer une fille quand on est timide

Quand on est un mec et qu’on a spécialement confiance en soi, il peut être très difficile de draguer une fille. Vaincre sa timidité ne se fait pas du jour au lendemain. Néanmoins, il existe tout de même des alternatives pour de draguer une fille quand on est timide. Tout d’abord, posez-vous les bonnes questions :

  • Est-ce que je suis uniquement timide avec les personnes que je ne connais pas ?
  • Suis-je timide même avec mes amis et ma famille ?
  • Est-ce que je suis timide quand je suis au centre de l’attention ?

En répondant à ces questions, vous serez en mesure de savoir si vous avez peur des personnes que vous ne connaissez pas ou si vous l’êtes de manière systématique. Si vous êtes uniquement timide face à des personnes inconnues, essayez de faire en sorte de ne pas vous retrouver seul les premières fois où vous souhaitez draguer une fille de votre classe ou dans un bar. Si vous êtes en présence d’amis en qui vous avez totalement confiance, c’est peut-être une bonne alternative pour que votre peur s’évince lors du moment venu. 

Il en est de même si vous n’aimez pas être au centre de l’attention. Soyez plutôt à l’écoute et réagissez uniquement quand vous sentez que le moment est opportun pour le faire. Cela vous évitera de stresser à cause de votre timidité. Pour réussir à dépasser ses peurs, le développement personnel peut être une pratique intéressante à exercer pour trouver la source de ses peurs et réussir à les combattre.

Bonus : Décryptage d’une technique de drague proposée par Séduction by Kamal

Séduction by Kamal est l’un des plus grands coachs en séduction dans le monde francophone. Il rédige des articles de blog sur son site et fournit ses conseils à sa communauté pour bien séduire les femmes. J’ai donc décidé d’analyser l’une des techniques mises en avant sur son site. Elle comporte des avantages et des inconvénients. Le site de Kamal vise un double public : les hommes et les femmes. Ce positionnement a sûrement été choisi pour apporter les réponses des femmes aux questions que les hommes se posent. 

Nous allons analyser une technique très utilisée en séduction passive : le Body Language ou langage corporel en français. Me concernant, le body language renvoie au charisme d’un homme. Dans son article, Kamal préconise d’avoir un beau style vestimentaire pour pratiquer le langage corporel avec une femme. Etre mal habillé pourrait faire perdre des points importants à un homme dans sa course à la séduction. Néanmoins, Kamal ne semble pas plus insister sur ce détail. Je ne suis pas totalement d’accord sur ce point. Un homme doit avoir son style vestimentaire, propre et agréable à regarder. Ce n’est pas un critère primordial en séduction. Le style vestimentaire peut faire la différence mais un homme qui sait commencer manier le langage corporel sera toujours plus performant et obtenir les hommes qu’il convoite. Les vêtements peuvent s’apparenter comme une couverture pour masquer un quelconque défaut. Dès lors, un mec habillé avec des vêtements standards ne cherchera pas à filtrer un de ses défauts par exemple.

Quand on parcourt l’article de Kamal, on apprend que le regard, l’intonation, la voix, la gestuelle et le sourire d’un homme sont des critères essentiels pour bien manier le body language. Par exemple, un mec qui sourit et qui n’a pas honte de le faire en soirée marquera des points précieux. L’être humain se dirige naturellement vers les individus dégageant un bon aura. C’est exactement le même procédé avec les femmes. Voir un homme heureux, c’est plaisant à voir et l’intérêt des femmes pour ce dernier aura tendance à augmenter. Kamal insiste énormément sur le physique dans son article. À plusieurs reprises, il met l’accent sur le fait de se mettre son corps en valeur quand on est avec une femme. Selon moi, il ne s’agit pas d’un critère primordial mais il peut faire la différence avec certaines filles. Si vous souhaitez vraiment mettre votre physique en avant, faites-le quand vos autres atouts n’auront pas permis de séduire une femme (et ce n’est pas sur que ça fonctionne quand même !). Enfin, Kamal parle du regard. Il explique qu’il est très important de ne pas détourner du regard quand on s’adresse à une femme. Ce défaut est retrouvable chez une grande partie des hommes. Ils ont tendance à parler sans regarder véritablement leur cible dans les yeux. Votre cible pourrait alors penser qu’elle vous intimide ou que vous n’avez pas pleinement confiance en vous.  Elle saura le remarquer et sa jauge de désir baissera au fur et à mesure. Elle pourrait aussi penser que vous ne prêtez pas véritablement attention à sa personne et ne cherchera donc pas à en savoir davantage à votre sujet.

Ressource utilisée : https://www.seductionbykamal.com/le-body-language-et-la-seduction/Body Language, Séduire par les gestes et le langage du corps, Séduction by Kamal.

 

 

 

 

Une réflexion sur “Comment draguer une femme : profitez de nos meilleurs conseils

  1. Article très chouette ! J’en ai appris des choses sur des sujets que je pensais pourtant maîtriser sur le bout des doigts… est-ce que tu aurais des conseils à donner sur comment draguer une femme à l’université ? Je suis dans un cursus plutôt féminin où il y a pas mal de femmes et donc mes chances de séduction devraient être assez hautes mais je ne les trouve pas à la hauteur de mes espérances. J’aimerai donc maximiser les opportunités qui s’offrent à moi pour pouvoir conclure avec un maximum de femmes. Je suis vraiment pas fan des sites de rencontre et j’ai toujours préféré tester des techniques de séduction en direct plutôt que de draguer par sms ou draguer sur facebook. Si tu peux me dire quels sont tes meilleurs tips pour apprendre à sexualiser rapidement une conversation avec une nana, je suis preneur ! Ciao

Laisser un commentaire